> Apprentissage : mode d'emploi

Particularités de la formation en apprentissage

> L’alternance

C’est l’opportunité de suivre au sein d’un même cursus une formation pratique chez un employeur  et une formation générale et un complément de formation pratique au CFA. L’alternance varie en fonction du diplôme préparé :

Diplômes

Alternance

CAP / CTM / MC / BTM / BP

2 semaines en entreprise et 1 semaine au CFA

Bac Pro

2 semaines en entreprise et 2 semaines au CFA

BTS

1 semaine en entreprise et 1 semaine au CFA
 >> Variable suivant les périodes de l’année

 

> Le contrat d’apprentissage

L’apprentissage met en relation trois acteurs : l’apprenti, l’entreprise et le centre de formation. Afin de garantir son bon fonctionnement, les jeunes et l’entreprise signent un contrat d’apprentissage.

Principales caractéristiques du contrat d’apprentissage

> Âge requis 

Âge minimum : le contrat d’apprentissage est accessible aux jeunes de 16 ans ou à l’issue d’une classe de 3ème. Les jeunes âgés de 15 ans peuvent y prétendre s'ils justifient avoir accompli la scolarité du premier cycle de l'enseignement secondaire. Pour les jeunes atteignant l'âge de 15 ans entre la rentrée et le 31 décembre il est possible d'intégrer une formation par apprentissage en suivant le "Dispositif d'accompagnement vers l'apprentissage".

Âge maximum : depuis janvier 2017, il est possible de signer une contrat d'apprentissage jusqu'à l'âge de 30 ans. + d'info

> Forme du contrat

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée (CDD), dont une partie du temps de travail est consacrée à la formation.

> Durée du contrat

Le contrat est signé, pour une durée de 2 ou 3 ans suivant la formation choisie, au maximum 3 mois avant et 3 mois après le début des cours (soit entre le 1er  juin et le 30 novembre). La période d’essai est de 45 jours.

> Statut de l’apprenti

L’apprenti n’a plus le statut scolaire ou étudiant mais un statut de salarié au même titre que les autres employés de l’entreprise, il bénéficie de :
     ● Cinq semaines de congés payés et de la réduction du temps de travail selon l’accord en vigueur dans l’entreprise ;
     ● La sécurité sociale et des avantages sociaux de l’entreprise le cas échéant ;
     ● La convention collective dont dépend l’entreprise.

 

Contrat d’apprentissage : droits et obligations

Employeur

Apprenti(e)

Former l’apprenti(e)

Se rendre à l’entreprise et tenir un poste de travail

Confier au jeune des tâches en relation avec sa formation

Respecter les consignes du chef d’entreprise, du maître d’apprentissage

Faire suivre la formation au CFA

Respecter le règlement intérieur de l’entreprise et du CFA

Verser un salaire dans les conditions réglementaires prévues

Être assidu(e) dans l’entreprise et au CFA

Inscrire et faire participer l’apprenti aux épreuves de l’examen

Effectuer le travail confié

Prévenir le représentant légal en cas d’absence

Se présenter à l’examen

Respecter la réglementation du travail (horaire, temps de travail, pause déjeuner…)

 

Tenir à jour le livret d’apprentissage

 


Rémunération de l’apprenti

La rémunération de l’apprenti est déterminée par un pourcentage du SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance).

Elle est fonction de l’âge de l’apprenti, de son ancienneté dans le contrat d’apprentissage ainsi que de la convention collective du secteur d’emploi.

Année d’apprentissage

Âge de l’apprenti

Jusqu’à 17 ans inclus

De 18 à 20 ans inclus

21 ans et plus

1ère année

27 %

43 %

53 %

2ème année

39 %

51 %

61 %

3ème année

55 %

67 %

78 %



 

En savoir plus sur l’apprentissage

Connectez-vous sur www.regioncentre.fr, rubrique « Ma Région et moi / Education, formation et jeunesse / Je suis apprenti(e) ou je souhaite le devenir ».

> Droits et démarches sur l’apprentissage
> Formations accessibles par la voie de l’apprentissage en Région Centre du CAP au
   diplôme d’ingénieur
> Conditions pour être maître d’apprentissage
> Rémunération de l’apprenti
> Avantages financiers pour l’entreprise formatrice
> Contacts utiles (Points d’accueil, d’information et d’Orientation, Chambres consulaires…)